Les matches se suivent mais ne se ressemblent pas

Ce 18 novembre, l’entente Benjamin 1 rencontrait Ris Orangis à Paris XIII

La journée a démarré sur les chapeaux de roue : les Benjamins ont triomphé 24 à 0 contre l’équipe de Ris Orangis. Ce fut un véritable festival de palets qui a mis du baume au cœur à toute l’équipe !

Le match contre Paris XIII fut beaucoup plus dur, et ce ne fut plus la même musique.
Quentin, assisté de son nouvel ami Alexis, ouvrait la marque au bout de quelques minutes.
Malheureusement, malgré des efforts non ménagés par nos super-benjis, aucun autre but ne put s’inscrire dans les filets parisiens.
L’entente Benjamins 1 s’est donc inclinée sur le score final de 1 à 6.

Vivement le match retour !

Une victoire qui fait du bien

Ce dimanche, Maisons accueillait Pont-de-Metz, avec de gros enjeux à la clé : d’une part vis à vis du public, venu en force soutenir les N3. D’autre part, pour le club puisque les 2 équipes seniors étaient sur zéro victoire.

Dès le début, les Bourrins s’imposent sur leur terre mansonnienne, expédiant un premier palet au fonds des cages.
La réplique ne sa fait pas attendre : l’équipe adverse inscrit consécutivement 4 buts en première mi-temps, l’horizon s’obscurcit pour nos N3.

En deuxième mi-temps, Maisons retrouve progressivement son jeu et remonte en puissance, et ce jusqu’à la fin du match. Petit à petit, avec beaucoup d’engagement et de détermination, les Bourrins galopent la rage au ventre après le score : 4-2 ; 4-3 et dans les toutes dernières minutes leur dernier but leur permet d’égaliser in extremis.

La seconde mi-temps s’achève sur ce score. Et comme les nouvelles règles interdisent le match nul, c’est donc parti pour 10 minutes de prolongation de folie.
En pleine montée en puissance, Maisons décide d’opter pour un coaching très offensif en alignant 2 blocs habituellement alignés sur les powerplay, afin de tuer la prolongation des les premières minutes…
Coaching payant puisque Maisons marque des la 3ème minute le but libérateur et remporte ce match incroyable sur le score final 5-4.

Cette première victoire dans l’effort après une longue série de défaites sera très certainement le déclic pour cette équipe et le match référence qu’elle recherchait.

Les Loisirs se paient un nouveau gardien

Les Loisirs ont voulu renforcer leurs effectifs et blinder la défense. En complément de Philippe, le gardien historique de la section légendaire du Club, Jérôme M. a signé un contrat pour cette saison 2012-2013. Le montant du cachet est confidentiel pour ne pas affoler les sponsors, mais les premiers essais de cette nouvelle recrue sont prometteurs.

Sur 69 shoots enregistrés lors du dernier entraînement, 26 palets ont été repoussés par sa crosse, 21 éteints dans sa mitaine, 18 écrasés par la position dite du papillon, et 1 bloqué avec les dents. Les autres palets qui ont passé le portique ont bénéficié d’un vent favorable aux attaquants.

Seul le n°73 aura fait réellement trembler le gardien à de multiples reprises, sans toutefois réussir à marquer.

Les Bourrins passent le BIF

3 Bourrins ont commencé leur formation au BIF (Florent Caruso, Romain Schmitt, Clément Migeon).

17 candidats étaient présents ce 27 et 28 octobre pour le 1er week-end de formation au Brevet d’Initiateur Fédéral.
Cette session de formation est portée par le club de roller de Brétigny en partenariat avec le comité départemental de roller de l’Essonne et la ligue Ile de France.
La formatrice Carine Remondet est BE roller et BEPJEPS. Elle a récemment passé son stage de formateur BIF.

17 patineurs : 12 hommes et 5 femmes et de nombreuses disciplines représentées : course, rando, slalom, hockey et derby. Parmi les stagiaires qui sont plein de bonheur et de dynamisme (comme le montre la photo !), de nombreux patineurs des clubs Essonniens. L’avenir de l’apprentissage du roller passe par eux !

Cette formation se déroulera sur 4 week-ends dont 1 jour d’examen.

Les petits plus de cette session BIF :
Les supports de cours n’ont pas été fournis sur papier mais sur clé USB. Autant garder les arbres pour de belles ballades en roller dans un environnement arboré. Ces clés USB sont offertes par le CDRS91 en partenariat avec la société Arc Gestion
Chaque participant a reçu un bracelet souvenir « Roller-Sports.fr » fabriqué par l’association Roller-Com, gestionnaire du site Roller91.fr. … et on ne vous dit pas tout, tout de suite, car d’autres surprises pourraient arriver pour les patineurs à cette session BIF.

L’entente cordiale des Benjamins

Le premier plateau de l’équipe Benjamin 2 de l’entente Maisons Laffitte – Asnières – St Gratien – Elancourt s’est déroulé le 14 octobre à Maisons Laffitte.

Au programme des Bourrins, deux matchs : Moreuil 2 puis Ris Orangis.

Le premier match est très disputé. Moreuil ouvre le score à la 4ème minute mais AMES2 (notre équipe) égalise dès la remise en jeu. Moreuil reprend la main et nous inflige 3 buts consécutifs. AMES2 parvient à réduire le score avec 2 buts marqués d’affilés. Score à la mi-temps : 4-3 pour Moreuil. La seconde mi-temps sera tout aussi disputée. AMES2 obtient l’égalité après 7 minutes de jeu. Malheureusement, 2 buts successifs de Moreuil2 décideront de la fin du match. Score final : 6-4 pour Moreuil.

Pour le second match, c’est AMES 2 qui ouvre le score à la 5ème minute suivi d’un second but 1 minute plus tard. Ris, qui ne l’entend pas de cette oreille revient au score dans les 3 minutes suivantes. AMES2 marque un but dès la remise en jeu mais l’équipe de Ris revient au score puis reprend l’avantage en 1 minute. AMES2 arrive à décrocher l’égalité 4-4 à la mi-temps. L’entame de la 2ème mi-temps est favorable à AMES2 mais Ris revient à nouveau au score. Les 5 minutes suivantes sont indécises. Un but de AMES2 parvient à débloquer le compteur et le match. Notre équipe marquera 3 autres buts et finira par une victoire 9 à 5.

Bravo à tous les joueurs pour leur combativité. N’oublions pas que beaucoup se rencontraient pour la première fois. Une dédicace à notre goal Paul, qui, pour une première compétition en tant que gardien, a été décisif tout au long des deux matchs avec un nombre d’arrêt très impressionnant !

Petit message à Julien : Pourrais tu intégrer dans ton entrainement un haka pour notre Black Team !

Un grand merci à toutes les personnes qui ont contribué à faire de cette journée une belle journée sportive ainsi qu’aux handballeurs qui ont trouvé un autre terrain pour disputer leur match.